Glossaire

Pour plus de termes et définitions, veuillez consulter le site Web du Réseau canadien pour les essaies VIH des IRSC.

Co-Infection

Un état de co-infection est une invasion simultanée de deux agents pathogènes dans l'organisme. Dans la présente étude, le terme co-infection réfère à la présence des virus d'Immunodéficience et d'hépatite C dans l'organisme au même moment.

Cohorte

Une cohorte désigne un groupe de personne qui est suivi ou retracé sur une période de temps. Prenons par exemple, tous les étudiants d'une classe qui sont tous nés au Canada en 1984 ou encore un groupe d'individus qui participent à une étude.

Étude de Cohorte

Une étude de cohorte est une étude observationnelle au cours de laquelle un groupe de sujets est suivi dans le temps. Des informations sont collectées à propos des caractéristiques de ces sujets et de leurs expositions éventuelles. Ces patients sont ensuite suivis afin de vérifier s'ils rencontrent les résultats d'intérêts. Par exemple, le résultat d'intérêt pourrait être un arrêt cardiaque, un cancer ou encore une maladie du foie. Le nombre de personnes qui rencontrentl'issue étudiée permet ensuite de comparer le nombre de personnes qui a été exposé à un facteur de risque déterminé avec ceux qui ne l'étaient pas. Par exemple, le facteur de risque d'intérêt peut êtrel'utilisation d'alcool, un médicament ou encore un taux de cholestérol élevé. Il est très important que l'investigateur ne soit pas impliqué dans la décision prise quant à l'exposition du sujet. Il doit simplement observer les issues et les événements.

Fibrose hépatique

La fibrose hépatique est un terme utilisé afin de définir une accumulation anormalement élevée de tissu fibreux/cicatrices dans les tissus du foie. De telles cicatrices sont le résultat de réparations après lésions/destructions des tissus suite à une infection, à la consommation d'alcool, aux toxines ou à d'autres facteurs.

Hépatite C

L'hépatite C est un virus a ARN qui est transmit par le sang et qui attaque le foie. Il arrive souvent que les personnes infectées ne montrent pas de symptômes durant une longue période de temps. Il est possible que l'organisme élimine complètement le virus. Cependant, ceux qui ont un système immunitaire plus faible présentent moins de chance d'y parvenir. L'infection chronique par le VHC peut conduire à des lésions hépatiques, au cancer du foie ou à une insuffisance hépatique.

Infections opportunistes

Cause de la faiblesse du système de défense de la personne infectée. Cet état de faiblesse peut être causé par une pauvre alimentation ou par l'infection par le VIH.

Stade terminal – étape finale de la maladie du foie

Le stade final de maladie du foie survient lorsque le foie n'a plus que ses fonctions minimales. Laseule alternative pour ce stade d'atteinte hépatique est la greffe de foie.

Stéatose hépatique

La stéatose hépatique est une accumulation d'excès de gras dans le foie.

Thérapie antirétrovirale hautement active (HAART)

Thérapie antirétrovirale hautement active a été adoptée au milieu des années 90 et consiste à la combinaison de 3 antirétroviraux; 2 Inhibiteurs nucléosidiques de la transcriptase inverse (INTIs) associés à un inhibiteur non-nucléosidique de transcriptase inverse (INNTIs) ou à un inhibiteur de protéase (IP).

Virus de l’Immunodéficience Humaine

Le Virus de l'Immunodéficience Humaine (VIH) est un rétrovirus qui est transmis par le sang, le sperme, les sécrétions vaginales et par le lait maternel. Le VIH attaque le système immunitaire et cause le Syndrome d'ImmunoDéficience Acquise (SIDA).