Études associées

Fibroscan

À venir

Sécurité alimentaire CTN 264

L’insécurité alimentaire existe lorsque l’accessibilité à des aliments nutritifs est limitée ou incertaine, par exemple, s’inquiéter qu’il manque de la nourriture avant de pouvoir en acheter d’autre ou sauter des repas parce qu’il n’y a pas assez d’argent pour acheter de la nourriture. Ces situations peuvent affecter la santé des gens. Il est connu que l’insécurité alimentaire est plus fréquente chez les personnes vivant avec le VIH, mais peu d’études ont regardé ce qui en était chez les personnes co-infectées par le VIH et le VHC. Sécurité alimentaire et co-infection VIH-VHC (SA/VIH-VHC) est une sous-étude de la Cohorte canadienne de co-infection (CCC). Les objectifs généraux de cette sous-étude sont: 1. de comprendre les relations entre a. les niveaux de sécurité alimentaire, b. certains comportements et facteurs cliniques liés à la co-infection VIH et VHC (ex. : consommation d’alcool et de drogues, compte de cellules CD4, génotype VHC), et c. la qualité de vie liée à la santé et les résultats de santé et de traitement (ex. : la santé perçue, l’observance au traitement VIH) 2. d’examiner les effets de l’insécurité alimentaire sur l’expérience de vie d’une personne co-infectée. Tout d’abord, les participants répondent à un questionnaire sur la sécurité alimentaire. Plus tard, les participants éligibles qui auront accepté d’être contactés seront invités à participer à une entrevue. Tous les participants reçoivent un livret contenant une liste des services disponibles dans leur communauté, un livre de recettes faciles à réaliser et utilisant des ingrédients santé et à faible coût ainsi que 10$ de compensation. Les résultats de cette étude aideront à améliorer la santé des personnes co-infectées et vivant une insécurité alimentaire. L’équipe de recherche à la tête de la sous-étude SA/VIH-VHC est composée de chercheurs canadiens provenant de diverses disciplines tel que la nutrition, la médecine, la psychiatrie et la santé publique. SA&VIH-VHC est financée par les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) et le Réseau canadien pour les essais VIH des IRSC.

Protéomique

À venir

Biomarqueurs de l’inflammation

À venir

Raltegravir Switch

À venir